Conseils Prime CEE fenêtre : comment … 
Prime CEE fenêtre : comment l’obtenir ?

Mis à jour le lundi 14 novembre 2022.

Comment bénéficier de la prime CEE fenêtre pour financer ses travaux d’isolation ?

Pour soutenir les ménages dans leur démarche de rénovation énergétique, l’État a créé en 2005 les certificats d’économie d’énergie (CEE). Versés principalement par les fournisseurs, ils représentent une incitation financière à réaliser des travaux pour réduire les consommations d’énergie de leurs clients. Et comme l’isolation est le premier pas indispensable dans le cadre de cette démarche, la prime se décline en CEE fenêtre. Cherpas vous explique comment fonctionne cette aide, ses avantages ainsi que les démarches à entreprendre pour l’obtenir. C’est parti !

Connaître le fonctionnement de la prime CEE fenêtre

Vous l’avez compris, la prime CEE fenêtre fait partie du dispositif général des CEE. Il s’agit d’un montant versé par les fournisseurs d’énergie pour vous soutenir dans votre projet de travaux.

Quels opérateurs sont concernés par la mesure ? C’est simple, tous les fournisseurs en font partie.

Et vous n’êtes pas obligé de solliciter la prime CEE fenêtre auprès de votre fournisseur d’énergie. Vous pouvez tout à fait vous adresser à un autre opérateur avec lequel vous n’avez pas de contrat et qui offrirait une aide plus intéressante.

En plus, il faut savoir que son montant n’est pas unique pour tous les opérateurs. Faites jouer la concurrence avant de choisir !

La plupart d’entre eux proposent des simulateurs en ligne pour calculer le montant auquel vous auriez le droit. N’hésitez pas à prendre le temps de faire plusieurs devis avant de vous décider.

Par exemple, EDF promet jusqu’à 4 000 euros d’aide dans le cadre des CEE. Mais tout dépendra des revenus de votre foyer et du coût de vos travaux. Et chaque fournisseur a sa propre grille d’éligibilité.

Dans tous les cas, pour y prétendre, il faut être propriétaire ou locataire d’un logement construit depuis plus de deux ans. L’habitation peut être votre résidence principale ou secondaire.

Concernant les travaux à réaliser, le remplacement de fenêtres anciennes par des modèles neufs performants est éligible à la prime.

💡 Bon à savoir : il ne faut pas confondre les CEE et la prime « Coup de pouce Isolation », laquelle ayant pris fin en juin 2022. Les CEE existent toujours et sont applicables pour le changement et l’isolation des fenêtres.

📌 Pour ne pas faire d’erreur, consultez notre liste des aides pour faire des économies d’énergie !

Passons ensuite aux avantages que procure cette prime pour les consommateurs.

Bénéficier des nombreux avantages de la prime CEE fenêtre

Plusieurs avantages découlent de l’aide financière prévue par l’État.

Faites baisser votre facture d’énergie

Le remplacement de fenêtres vétustes est un préalable indispensable si vous démarrez des travaux de rénovation énergétique. En effet, il est inutile d’investir dans un mode de chauffage performant si vous vivez dans une passoire énergétique.

Or, si l’isolation passe par le toit ou les murs, elle concerne également les fenêtres. Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), l’isolation des fenêtres permet de faire entre 10 et 15 % d’économie d’énergie. Ce n’est pas négligeable, n’est-ce pas ?

En plus, les économies d’énergie que vous allez réaliser contribuent aussi à préserver la planète. Vous ferez donc d’une pierre deux coups en prenant soin de l’environnement et de votre portefeuille !

Augmentez la valeur de votre habitation

Si vous envisagez de remplacer et d’isoler vos fenêtres, vous augmenterez automatiquement la valeur de votre bien immobilier.

C’est intéressant si vous êtes propriétaire et que vous envisagez de vendre ou de mettre en location votre habitation.

C’est un vrai plus qui ne manquera pas de séduire les futurs acheteurs ou locataires. Les fenêtres sont en effet toujours passées à la loupe lors d’une visite.

En plus, votre maison s’abîmera moins si elle est correctement isolée. C’est encore un avantage à prendre en compte.

Entreprendre les démarches pour obtenir la prime CEE fenêtre

Vous êtes décidé à vous lancer dans votre projet, mais pas si vite ! Il faut suivre les démarches dans le bon ordre pour ne pas risquer de vous voir opposer un rejet de votre demande.

Voici les étapes à respecter :

  • Faire plusieurs devis avec différents fournisseurs pour sélectionner l’offre la plus intéressante.

  • Accepter l’offre de l'opérateur d'énergie choisi AVANT de signer le devis pour vos travaux.

  • Faire appel à un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour effectuer le remplacement de vos fenêtres.

  • Signer le devis proposé par le professionnel.

  • Faire réaliser les travaux.

  • Envoyer l’ensemble des documents relatifs au chantier à votre fournisseur (factures, attestation de réalisation des travaux remise par l’artisan).

Pour vous rendre compte concrètement du processus, prenons l’exemple d’une consommatrice qui occupe en Gironde (33) une maison individuelle de 100 m² et qui souhaite procéder au remplacement de ses ouvrants par 6 fenêtres complètes avec vitrage isolant.

Cette dame vit en couple et le ménage dispose de moins de 22 320 euros au titre des revenus de référence 2020 et 2021 pour le foyer.

Selon les simulateurs en ligne, elle pourra bénéficier de 106 euros avec EDF et 126 euros avec ENGIE.

💡Bon à savoir : d’autres aides existent pour alléger votre facture de rénovation, comme Ma Prime Rénov ». Et certaines sont cumulables. Renseignez-vous !

Si vous souhaitez remplacer et isoler vos fenêtres, ne passez pas à côté de la prime CEE.

Et pour faire baisser votre facture énergie ?

Il est important de choisir le bon contrat. Pour cela, Cherpas inspecte le marché à la recherche de la meilleure offre à vous proposer. Et notre équipe s’occupe de toutes les formalités pour votre changement de fournisseur. Tout ceci gratuitement bien sûr !

Accueil →

Sommaire

    

D’autres articles sur le même thème :

Conseils